Ride wild.
Respect Wildlife.

Skier hors-piste sur des pentes de poudreuse immaculée peut rendre euphorique. Geri et Toni, deux petits animaux à fourrure, le savent bien. Eux aussi aimeraient chausser des skis et arriver en trombe derrière leurs idoles.

Mais ils sont trop farouches pour cela. Aussi, ils se contentent d’observer de loin les adeptes du hors-piste. Comme d’autres animaux sauvages, ils ont besoin de pouvoir se retirer en toute sécurité – dans des zones de tranquillité ou des sites de protection.

Geri et Toni aiment les skieurs hors-piste. A distance.

Hintergrund

De la tranquillité
pour Toni et Geri

Dans les zones de tranquillité et les sites de protection de la faune, les animaux sauvages ont priorité sur les activités de loisirs. Protégés des dérangements dus à l’homme, dans ces espaces, ils sont moins contraints de fuir et ainsi ne dépensent pas l’énergie qui leur est si précieuse pour survivre pendant la saison froide.

Les zones de tranquillité légalement délimitées ne doivent pas être traversées en hiver, ou uniquement sur des itinéraires indiqués; et quiconque y pénètre commet une infraction. Même les zones de tranquillité recommandées doivent être respectées. De plus en plus de zones de tranquillité et sites de protection de la faune sont signalés sur place et référencés sur la carte en ligne:

Zones de tranquillité & sites de protection de la faune
Carte en ligne

Karte

Hintergrund

Animaux
sauvages

Tiere Tiere Image Map Image Map

Chamois, bouquetins ou cerfs n’évoluent dans une épaisse couche de neige qu’au prix de pénibles efforts. Les tétraonidés, tels que le grand tétras, le tétras-lyre et le lagopède alpin, dépensent beaucoup d’énergie lorsqu’ils s’enfuient de leur cachette.

Les dérangements à répétition occasionnés par les skieurs hors-piste ou d’autres personnes affaiblissent les animaux sauvages. Pour eux, le risque de mourir augmente en hiver, et leur taux de reproduction au printemps suivant diminue. Les populations d’espèces rares peuvent être menacées.

Connaître la faune

Hintergrund
Hintergrund

Respect
Wildlife

«Respect Wildlife» s’engage en faveur d’une pratique du ski hors-piste respectueuse de la faune sauvage et s’intègre dans la campagne «Respecter, c’est protéger». Cette campagne est soutenue par des associations sportives, la Confédération, les cantons, des établissements de formation, des organisateurs de randonnées en montagne, des destinations touristiques, des organisations de protection de la nature et des organisations de chasseurs ainsi que des représentants de la branche des articles de sport.

«Respecter, c’est protéger» s’adresse aux randonneurs à raquettes et à skis, skieurs hors-piste, adeptes du freeride et autres amateurs de sports d’hiver.

Les quatre règles à observer:

1.
Respectez les zones de tranquillité et les sites de protection de la faune.

2.
En forêt, restez sur les sentiers et suivez les itinéraires recommandés.

3.
Evitez les lisières et les surfaces non enneigées.

4.
Tenez votre chien en laisse, en particulier en forêt.

Mascott One Mascott Two

Sécurité

La protection de la faune est un sujet important, tout comme la sécurité personnelle. Si tu pratiques le hors-piste, tu empruntes des pistes non balisées. Tu t’exposes au risque d’avalanche et, donc, d’accident fatal. Penche-toi sur le thème

des avalanches. Acquiers les connaissances nécessaires – par exemple, dans un cours spécial Avalanches – et consulte régulièrement le bulletin d’avalanches. Ton équipement de base se composera du DVA, d’une pelle et d’une sonde.

www.slf.ch
www.whiterisk.ch